Retour en haut

Lettre de signalement de harcèlement moral à son employeur

Progression :
0%
?
X

Indiquez ici si l'auteur de la lettre, victime de harcèlement, est un homme ou une femme.

Besoin d'une aide personnalisée ?
À la fin, vous pourrez choisir en option de consulter un avocat.

Besoin d'aide ?
Modifier le modèle

________

________

________

________



Fait à ________, le ________



Lettre recommandée avec accusé de réception

Objet
: Signalement de propos et de comportements constitutifs de harcèlement moral à mon égard



Madame, Monsieur,


Je soussigné, ________, travaillant au sein de votre entreprise au poste de ________, suis au regret de devoir vous reporter par la présente les propos et attitudes de dénigrement à mon égard de la part de ________.


En effet, je subis régulièrement l'attitude dévalorisante et désobligeante de cette personne, qui se permet un comportement inadmissible à mon égard.

Voici par exemple les faits que je subis :

________


Ces agissements répétés, qui constituent une atteinte à mes droits et à ma dignité et ont des conséquences préjudiciables sur ma santé et sur mon travail, semblent tomber sous le coup de la loi et plus particulièrement de l'article E.1130-1 du Code du Travail :


"Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel."


Or l'employeur est tenu de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de prévenir les agissements constitutifs de harcèlement moral. A ce titre, je vous demande d'intervenir au plus vite afin de me permettre de poursuivre ma mission au sein de l'entreprise dans des conditions normales, étant très affecté par ces agissements à mon encontre.


Sans réponse ou action concrète de votre part, je n'aurais d'autre choix que ba dfabbfa fabbaa-ecba cbdfaa bb aabaafb bb ffcecff, le comportement de cette personne à mon égard attentant gravement à ma santé morale comme physique, et éventuellement de saisir le tribunal compétent.



Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations les plus distinguées.




Signature :

Voir votre document
en cours de création

________

________

________

________



Fait à ________, le ________



Lettre recommandée avec accusé de réception

Objet
: Signalement de propos et de comportements constitutifs de harcèlement moral à mon égard



Madame, Monsieur,


Je soussigné, ________, travaillant au sein de votre entreprise au poste de ________, suis au regret de devoir vous reporter par la présente les propos et attitudes de dénigrement à mon égard de la part de ________.


En effet, je subis régulièrement l'attitude dévalorisante et désobligeante de cette personne, qui se permet un comportement inadmissible à mon égard.

Voici par exemple les faits que je subis :

________


Ces agissements répétés, qui constituent une atteinte à mes droits et à ma dignité et ont des conséquences préjudiciables sur ma santé et sur mon travail, semblent tomber sous le coup de la loi et plus particulièrement de l'article E.1130-1 du Code du Travail :


"Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel."


Or l'employeur est tenu de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de prévenir les agissements constitutifs de harcèlement moral. A ce titre, je vous demande d'intervenir au plus vite afin de me permettre de poursuivre ma mission au sein de l'entreprise dans des conditions normales, étant très affecté par ces agissements à mon encontre.


Sans réponse ou action concrète de votre part, je n'aurais d'autre choix que ba dfabbfa fabbaa-ecba cbdfaa bb aabaafb bb ffcecff, le comportement de cette personne à mon égard attentant gravement à ma santé morale comme physique, et éventuellement de saisir le tribunal compétent.



Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations les plus distinguées.




Signature :