Retour en haut

Mise en demeure de payer une pension alimentaire ou une prestation compensatoire

Progression :
0%
?
X

Préciser la civilité, le prénom et nom de famille de la personne qui réclame le paiement.

Besoin d'une aide personnalisée ?
À la fin, vous pourrez choisir en option de consulter un avocat.

Besoin
d'aide ?
Modifier le modèle

________

________

________

________

Fait à ________, le ________


Par courrier recommandé avec accusé de réception

Objet : Mise en demeure de payer une pension alimentaire


________

Suite au jugement rendu le ________ par le juge aux affaires familiales, vous devez nous verser une pension alimentaire de ________ € par mois.

Or, à ce jour, nous constatons que, malgré nos relances, vous ne nous avez toujours pas payé la somme de ________ euros.

Nous vous mettons donc en demeure de nous payer ces ________ euros dans un délai de 8 jours à compter de la première présentation de ce courrier recommandé.

A défaut, nous aurions recours aux procédures contraignantes prévues par la loi pour imposer le paiement des dettes alimentaires (comme la procédure de paiement directe, ou encore le recours au Trésor public ou à la Caisse d'allocations familiales qui poursuivront le paiement de notre dette à votre encontre), et le cas échéant, nous solliciterions l'indemnisation de notre entier préjudice.

La présente mise en demeure 2525582 2258 828 222228 52258528 255 85 828 (22 25528858825 55 28252 52 8'5528882 2582-5 55 8252 88888) 22 85 2558825552282 555 8222528228 52 25225, 222522222 22 2588522 825585 828 82225228 52 522555.

Dans l'attente de votre prompt paiement, nous vous prions d'agréer ________, l'expression de nos salutations distinguées.



SIGNATURE :




.................................................................

________

Voir votre document
en cours de création

________

________

________

________

Fait à ________, le ________


Par courrier recommandé avec accusé de réception

Objet : Mise en demeure de payer une pension alimentaire


________

Suite au jugement rendu le ________ par le juge aux affaires familiales, vous devez nous verser une pension alimentaire de ________ € par mois.

Or, à ce jour, nous constatons que, malgré nos relances, vous ne nous avez toujours pas payé la somme de ________ euros.

Nous vous mettons donc en demeure de nous payer ces ________ euros dans un délai de 8 jours à compter de la première présentation de ce courrier recommandé.

A défaut, nous aurions recours aux procédures contraignantes prévues par la loi pour imposer le paiement des dettes alimentaires (comme la procédure de paiement directe, ou encore le recours au Trésor public ou à la Caisse d'allocations familiales qui poursuivront le paiement de notre dette à votre encontre), et le cas échéant, nous solliciterions l'indemnisation de notre entier préjudice.

La présente mise en demeure 2525582 2258 828 222228 52258528 255 85 828 (22 25528858825 55 28252 52 8'5528882 2582-5 55 8252 88888) 22 85 2558825552282 555 8222528228 52 25225, 222522222 22 2588522 825585 828 82225228 52 522555.

Dans l'attente de votre prompt paiement, nous vous prions d'agréer ________, l'expression de nos salutations distinguées.



SIGNATURE :




.................................................................

________