Retour en haut
Avis de non-reconduction du bail par le locataire Remplir le modèle

Avis de non-reconduction du bail par le locataire

Dernière révision
Dernière révision 01/03/2017
Formats
Formats Word et PDF
Taille
Taille 1 page
Remplir le modèle

Informations sur le modèle

Dernière révision :01/03/2017

Taille :1 page

Formats disponibles :Word et PDF

Remplir le modèle

Avis de non-reconduction du bail par le locataire

L'avis de non-reconduction du bail est un document qui sert à aviser le propriétaire d'un logement locatif que le locataire ne reconduira pas son bail à l'arrivée du terme. En effet, contrairement à d'autres types de contrats, le bail de logement est automatiquement reconduit si aucun avis n'est donné au propriétaire dans les délais prescrits par la loi.


Comment utiliser ce document ?

Ce document s'applique aux baux de logement et non aux baux commerciaux.

Pour mettre fin à un bail de logement à durée indéterminée ou éviter la reconduction d'un bail de logement à durée fixe, voici les délais d'avis de non-reconduction du bail à respecter par le locataire :

- Locataire qui n'a pas reçu d'avis augmentant le loyer ou modifiant une autre condition du bail :

  • Bail de 12 mois ou plus : entre 3 et 6 mois avant la fin du bail;
  • Bail de moins de 12 mois : entre 1 et 2 mois avant la fin du bail;
  • Bail à durée indéterminée : entre 1 et 2 mois avant la fin souhaitée du bail.

- Locataire d'une chambre qui n'a pas reçu d'avis augmentant le loyer ou modifiant une autre condition du bail :

  • Bail de 12 mois ou plus : entre 10 à 20 jours avant la fin du bail;
  • Bail de moins de 12 mois : entre 10 à 20 jours avant la fin du bail;
  • Bail à durée indéterminée : entre 10 à 20 jours avant la fin souhaitée du bail.

- Locataire qui a reçu un avis augmentant le loyer ou modifiant une autre condition du bail (y compris le locataire d'une chambre) :

  • Dans le mois qui suit la réception de l'avis du propriétaire.


Attention : ne pas confondre la non-reconduction du bail de logement avec la résiliation du bail de logement. Le premier s'applique, dans le cas des baux de logement à durée déterminée, lorsque le bail arrive à terme (à la date de fin de bail stipulée au contrat) et que le locataire ne veut pas le renouveler. Le second consiste à mettre fin à un bail de logement avant son arrivée à terme. Dans ce cas-ci, il faudra alors obtenir le consentement du propriétaire et signer une Entente de résiliation de bail.


Droit applicable

Le domaine du logement résidentiel est régi par les articles 1851 à 2000 du Code civil du Québec (RLRQ c CCQ-1991), ainsi que par la Loi sur la Régie du Logement (RLRQ c R-8.1) qui donne naissance à l'organe administratif compétent pour trancher toutes questions et plaintes en matière de logement résidentiel.


Comment modifier le modèle ?

Vous remplissez un formulaire. Le document se rédige sous vos yeux au fur et à mesure de vos réponses.

A la fin, vous le recevez aux formats Word et PDF. Vous pouvez le modifier et le réutiliser.

Remplir le modèle

Comment ça marche ?

1 / Choisir ce modèle

Commencez en cliquant sur "Remplir le modèle"

1 / Choisir ce modèle

2 / Remplir le document

Répondez à quelques questions et votre document type se crée automatiquement.

2 / Remplir le document

3 / Sauvegarder - Imprimer

Votre document est prêt ! Vous le recevez aux formats Word et PDF. Vous pouvez le modifier.

3 / Sauvegarder - Imprimer