Retour en haut

Contrat de location saisonnière

Informations sur le document

Dernière révision
Dernière révision 06/09/2016
Formats
Formats Word et PDF
Taille
Taille 6 à 7 pages
Remplir le modèle Contrat de location saisonnière Remplir le modèle

Informations sur le modèle

Dernière révision :06/09/2016

Taille :6 à 7 pages

Formats disponibles :Word et PDF

Option :Aide d'un avocat

Remplir le modèle

Contrat de location saisonnière

Ce document est un contrat de location saisonnière. Il permet au propriétaire d'un bien immobilier meublé de louer son logement à une clientèle de passage, pour des vacances. La durée de la location est donc relativement courte, ne dépassant pas quelques semaines. En effet, le locataire ne peut en aucun cas faire de ce logement sa résidence principale.


Comment utiliser ce document ?

Pour pratiquer la location saisonnière, le bailleur doit prendre garde à demander les autorisations nécessaires :

  • Le bailleur doit faire une déclaration préalable pour toute location saisonnière meublée (sauf s'il loue sa résidence principale), qui doit être faite auprès de la mairie à laquelle se rattache le lieu des locaux qui seront mis en location. Pour cela, il est nécessaire de remplir le formulaire CERFA n°14004*02.
  • Si les locaux à louer étaient à usage d'habitation, il sera nécessaire de demander une autorisation complémentaire dans certaines villes. En effet, le logement est un droit protégé, et la location saisonnière n'est pas considérée légalement comme une forme d'usage d'habitation. Aussi, il est nécessaire d'opérer, dans les villes concernées, à une compensation financière pour transformer le local en local de location saisonnière.
    Les villes concernées sont mentionnées à l'article L. 631-7 du Code de la construction et de l'habitation : il s'agit des communes de plus de 200 000 habitants, ainsi que les communes des départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.


Certains éléments sont essentiels au contrat de location saisonnière. On peut notamment citer :

  • le prix demandé et un état descriptif des lieux. En effet, l'article L. 324-2 du Code du tourisme dispose que "Toute offre ou contrat de location saisonnière doit revêtir la forme écrite et contenir l'indication du prix demandé ainsi qu'un état descriptif des lieux" ;
  • les conséquences d'une annulation de réservation ;
  • la situation des animaux (sont-ils acceptés ou non) ;
  • la possibilité de fumer ou non dans le logement ;
  • etc.


Un certain nombre de documents doivent également être joints en annexe.

Le bailleur a ainsi l'obligation légale de fournir un constat de risque d'exposition au plomb (lorsque le logement a été construit avant 1949), un état des risques naturels et technologiques. En revanche, le dossier technique amiante friable, s'il n'a pas besoin d'être annexé au contrat de bail, doit avoir été réalisé et doit être tenu à la disposition des occupants.

Il est nécessaire de fournir un descriptif détaillé des lieux loués. Ce descriptif nécessite d'être d'autant plus précis que le locataire ne visite pas les lieux. Le contrat n'est pas valide si ce descriptif n'a pas été envoyé préalablement ou concomitamment à la signature du contrat.

Il est également nécessaire de fournir un inventaire précis de tous les biens meubles (c'est à dire les objets, les décorations, les équipements, les meubles etc.).

Si le bailleur exige qu'une personne se porte caution du paiement des loyers, alors le contrat de cautionnement établi entre le locataire et la caution doit être annexé au présent contrat. Il est par ailleurs nécessaire de remettre le bail à la personne qui se porte caution, ainsi que toutes ses annexes.

Ces documents doivent être rédigés séparément du présent modèle.

Chaque partie doit parapher les pages du contrat.

Il faut que le contrat soit imprimé et signé en deux exemplaires: un pour le bailleur, un pour le locataire.


Le droit applicable

Le contrat de location saisonnière est régi par le droit commun du bail, correspondant aux articles 1709 et suivants du Code civil. Par ailleurs, d'autres droits spéciaux trouvent à s'appliquer tels que les articles suivants :

  • Art. L. 324-2 du Code de tourisme
  • Art. L. 324-1-1 du Code de tourisme
  • Art. L. 631-7 du Code de la construction et de l'habitation


Aide d'un avocat

Vous pourrez choisir de consulter un avocat si vous avez besoin d'aide.

L'avocat pourra répondre à vos questions ou vous aider dans vos démarches. Cette option vous sera proposée à la fin du document.


Comment modifier le modèle ?

Vous remplissez un formulaire. Le document se rédige sous vos yeux au fur et à mesure de vos réponses.

A la fin, vous le recevez aux formats Word et PDF. Vous pouvez le modifier et le réutiliser.

Remplir le modèle

Comment ça marche ?

1 / Choisir ce modèle

Commencez en cliquant sur "Remplir le modèle"

2 / Remplir le document

Répondez à quelques questions et votre document type se crée automatiquement.

3 / Sauvegarder - Imprimer

Votre document est prêt ! Vous le recevez aux formats Word et PDF. Vous pouvez le modifier.

Avocat en option

Vous pouvez choisir de vous faire aider par un avocat après avoir rempli le document.